" La vie est un long fleuve tranquille... Lol, le mec qui a dit ça a pas du ramer longtemps... "Ce moment gênant où....♦ T'attends un SMS et tu te rends compte que c'est toi qui n'a pas répondu.♦ Ton père dis un mot en verlant devant tes amis.♦ T'écris quelque chose correctement, mais t'as quand même l'impression d'avoir fait une faute.♦ Tu fonces dans l'armoire et que tu ne te retrouve pas dans le monde de Narnia.♦ Tu sors de la douche et que tu réalises qu'il n'y a pas de serviette.♦ Tu réalises qu'il n'y a plus de papier toilette.♦ "Il" est en faite "elle".♦ Un mec a de plus gros seins que toi.♦ T'es le seul à rire de ta blague.♦ T'as quelque chose de drôle à dire mais le sujet de la conversation a déjà changé.♦ Quelqu'un est accusé d'une chose que t'as faite.♦ En lançant ton portable sur ton lit, il rebondit sur le mur, fait tomber un verre et tue ton chat.
On dit que la vie est belle, qu'elle est simple, mais bordel,ça aurait été beaucoup plus facile avec un mode d'emploi non ? Ça éviterait au moins d'avoir l'air con.
29/10/13 ● création du forum. 09/11/13 ● ouverture du forum. 01/12/13 installation de la deuxième version du forum.
THAT AWKARD MOMENT est la propriété de ses administrateurs. L'intégralité du design a été réalisée par leur soin.Merci de respecter leur travail et celui de leur membre. Toute copie sera signalée et sanctionnée.

aides-nous en faisant remonter le sujet du forum régulièrement ♥
► votes pour TAM toutes les deux heures sur les top-sites ♥
La loterie de Noël est arrivée, n'hésitez pas à acheter votre ticket, pleins de lots à gagner !
RENDEZ-VOUS ICI
TOP PARTENAIRES
Nous demandons un minimum de 5 lignes dans les posts ainsi qu'une orthographe convenable. Pour les pseudos, nous autorisons au maximum une initiale. Par soucis d'esthétisme.
harlow
ivo-leone
L'équipe de TAM vous souhaite la bienvenue ♥
N'oubliez pas de visiter notre tumblr : ici, nous tentons de le mettre à jour le plus régulièrement possible.
HERMES ET FOX ONT ETE ELUS MEMBRE DU MOIS ♥
— oh fuck you, bitch (harlow&fox)
le forum a revêtit sa deuxième version, nous espérons qu'elle vous plaira grandement !
des nouveautés sur le tumblr ! -> ici + DONNER VOTRE AVIS -> ici

Partagez | .
 

 — oh fuck you, bitch (harlow&fox)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Posts : 104 : AARON TAYLOR-JOHNSON
ARRIVE(E) LE : 09/11/2013
auteur/scénariste freelance ; barman durant les weekends / : vingt-trois ans, toutes mes dents, mes poils de cul et mes dix doigts.
célibataire pour le meilleur et pour le pire.


LIFE IN BRIGHTON
REPERTOIRE:
Dispo pour Rp: toujours disponible pour un rp.
MessageSujet: — oh fuck you, bitch (harlow&fox)   Lun 11 Nov - 13:54

of fuck you, bitch
harlow ; fox

Pourquoi s’amuser à faire simple quand on peut faire compliquer ? Fox était en retard pour un rendez-vous professionnel avec un collègue de l’école de cinéma pour un court-métrage intéressant qui représenterait une publicité populaire. C’était quelque chose de ridicule mais il fallait bien gagner son pain, et le fait de travailler dans un zoo, et dans un bar ne l’aidait pas à boucler ses fins de moi. Il ne gagnait pas assez pour payer sa part de l’appartement et donc il fallait bien cumuler les boulots. Il était au bar en train de commander une demi-pêche quand il entendit à ses côtés une femme arriver et s’asseoir au comptoir. Il ne réagit pas, aux premiers abords, car elle était juste une cliente comme une autre, mais elle prit la parole et Fox ne put s’empêcher de réagir. Il n’allait pas la laisser parler dans le vide. « Salut. Je m’appelle Emma. Et toi ? » Il avait toujours été poli, et peut-être voulait-elle simplement se faire un ami dans la ville ? Pourquoi pas. Il se tournait donc verre elle, son verre à la main et il passa une main dans ses cheveux. Il aimait plaire et draguer. Femmes et hommes, même si ces messieurs étaient beaucoup plus à leur avantage. « Je m’appelle Fox. Enchanté Em… » Elle ne lui laissa pas le temps de finir. « Fox ? C’est original. Je suis étudiante en psychologie, avec des options de civilisation britannique car c’est intéressant. Je viens d’arriver en ville et je ne connais personne, donc bon. Je suis venue ici pour faire des connaissances. Tu fais quoi dans la vie ? » Fox prit une grande gorgée de sa bière pour se donner contenance et petit à petit, il réalisa à quel point elle était lourde et fatigante. « Et bien, je suis auteur scénariste en freelance et je travaille dans un zoo aussi, dans le départ… » Elle lui coupa à nouveau la parole. « Dans un zoo ? Mais c’est tellement cool ! J’adore les animaux. J’ai eu une tortue qui s’appelait Madeleine, deux chiens mais le premier il est mort d’un cancer. J’ai eu quelques hamsters, des fouines, des poissons rouges et ma maman m’a offert un lapin l’an dernier. Il s’appelle Au… » Elle continuait à parler pendant que Fox envoyait en urgence des messages à Harlow. Il lui fallait de l’aide de toute urgence s’il ne voulait pas finir saoulé. Il pinçait ses lèvres et acquiesçait à chacune de ses paroles, ponctuant par des « oh » et des « ah ». C’était complètement ridicule parce qu’il pourrait partir et la laisser tomber mais il avait un rendez-vous très important et il ne pouvait le louper. Quand il constatait que l’heure était dépassée et qu’il ne viendrait pas, il se retrouvait coincé avec une tordue. « …et il m’a dit qu’il n’était pas capable de se débrouiller tout seul et donc bon. Je ne sais pas, donc j’me dis que t’es mignon et que c’est possible de… » « Je suis gay. » « Non, je ne te crois pas. Bref. Tu n’es pas gay. Ce soir, ça te dit… » et bla bla bla.
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
avatar

ADMINISTRATRICE
Posts : 437 : the stew.
ARRIVE(E) LE : 29/10/2013
études de journalisme + serveuse au emma's house / : 22 ans
célibataire

http://awkward-moment.1fr1.net/t30-youth-against-establishment

LIFE IN BRIGHTON
REPERTOIRE:
Dispo pour Rp: PLUS POUR L'INSTANT. 5/5
MessageSujet: Re: — oh fuck you, bitch (harlow&fox)   Lun 11 Nov - 14:46

+ harlow & fox
Harlow avait travaillé ce soir et après avoir débauché, elle était directement rentrée chez elle dans l'optique de se faire une petite soirée tranquille devant un film, avec un bon repas commandé chez le chinois d'à côté, tout ça oui, dans les règles de l'art, avec sa soeur Kamryne. Elle aimait bien se poser de temps en temps, fumer un pétard le soir devant la télé et puis s'endormir comme une larve sur le canapé... Il était assez tard lorsqu'elle reçu un message de Fox, elle ne s'y attendait pas d'ailleurs, mais elle ne pouvait pas l'ignorer, c'était lui, et... Il était dans la détresse. Apparemment, une fille nommée Emma était entrain de lui tenir la jambe et il avait grand besoin d'aide. Harlow soupira doucement, elle avait vraiment la flemme là, mais bon, ça ne lui prendrait que 10 minutes pour le rejoindre en voiture. Elle se leva donc de son lit, enfila un short, ses UGG et un t-shirt avant de prendre ses clés et ses cigarettes pour sortir. C'était le strict minimum, elle n'avait pas besoin de plus puisqu'elle ne comptait pas s'attarder, en théorie. Harlow monta rapidement dans sa voiture, s'alluma une clope, et démarra en direction du Chupito où se trouvait Fox, réfléchissant d'ors et déjà à une stratégie d'approche pour faire fuire sa nouvelle admiratrice. Elle trouva une place où se garer après avoir tourné pendant 5 minutes en rond autour du bar et elle put sortir, dans le froid glacial, seulement vêtue de son short et de son t-shirt, pour rejoindre le bar. Elle ne prit pas longtemps à repérer Fox, ni la fille avec qui il se trouvait, qui, en effet, n'était pas la plus belle plante du jardin.. Et elle s'approcha d'eux, doucement, la démarche assurée et calculée avant de passer sa main avec tendresse sur les épaules de Fox, puis sur sa nuque ' Ah te voila mon chaton.. ' elle lui adressa un sourire, se retenant pour ne pas exploser de rire et tourna ensuite le regard vers Emma dont le visage s'était décomposé. Harlow, amusée, retourna son attention vers Fox ' Mhh, mouais, non t'as raison elle est pas très belle... J'imaginais mieux pour notre plan à trois.. Mais bon... On peut faire avec. ' Harlow haussa doucement les épaules avant de s'adresser à Emma ' C'est vrai ça t'intéresserait alors ? ' ' Quoi ? Heu.. Nan pas du tout.. En fait je...Vous êtes ensemble tous les deux ? Parce qu'il m'avait pas dit mais... J'vais vous laisser je crois. ' elle commença à se lever et Harlow fit une moue déçue, passant sa main sur la cuisse de Fox. ' Dommage, ça aurait pu faire l'affaire.. Si tu changes d'avis, appelle nous. ' Le tour était joué.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Posts : 104 : AARON TAYLOR-JOHNSON
ARRIVE(E) LE : 09/11/2013
auteur/scénariste freelance ; barman durant les weekends / : vingt-trois ans, toutes mes dents, mes poils de cul et mes dix doigts.
célibataire pour le meilleur et pour le pire.


LIFE IN BRIGHTON
REPERTOIRE:
Dispo pour Rp: toujours disponible pour un rp.
MessageSujet: Re: — oh fuck you, bitch (harlow&fox)   Lun 11 Nov - 22:15

Fox Hogan a écrit:
oo fuck you, bitch
harlow ; fox

La nana qui trônait en face de Fox n’était autre qu’un laideron qui tentait d’impression ce dernier avec des qualités qu’elle ne possédait pas. Elle était loin d’être une déesse, et Fox n’allait pas chercher à la valoriser quand elle avait le potentiel physique d’une huitre. Il ne voyait pas comment elle pouvait continuer à prétendre que le frisé pouvait s’intéresser à elle quand il n’arrivait pas à placer un mot dans la phrase. Il avait beau lui avoir annoncé qu’il était homosexuel, elle n’en avait eu que faire s’acharner à tenter sa chance –chance qu’elle risquerait de gâcher pleinement. Il espérait que qu’Harlow ne tarde pas à arriver pour lui sauver la mise. C’était juste une situation insupportable car bien que Fox soit un homme d’une franchise déconcertante, il ne voulait pas lui faire de la peine. Elle avait l’air gentil malgré tout, à chercher un mec à se mettre sous la dent pour le temps qu’elle resterait dans la ville. Il était ridiculement gentleman dans la situation car il avait un peu pitié de ce bout de femme qui était ridiculement euphorique de parler à un homme comme Fox.

Quand il vit une jolie rousse pénétrer dans le bar espagnol, il ne put que sourire immensément. Elle était juste tombée à la perfection pour le débarrasser de la tâche qui persistait sur le tableau. Il soupirait de bonheur à l’idée de la voir. « Salut mon bébé. » Il se penchait en arrière pour l’embrasser sur le coin des lèvres. Il se fichait qu’elle soit hétérosexuelle ou pas. C’était un baiser purement factice pour continuer à jouer la comédie face à cette femmelette. Il haussait les épaules en la regardait, comme si elle était un objet à vendre dans une friperie. « C’est elle qui est venu. Elle peut toujours faire l’affaire, on ne sait jamais. » Elle avait l’air écœuré de ce qu’elle entendait et c’était dans un sourire mesquin que Fox accueillit la main d’Harlow sur sa cuisse. Il jouait avec l’esprit de la nana prénommé Emma mais c’était une situation qui l’amusait beaucoup. La méchanceté était un luxe qu’il pouvait se payer. A trop être généreux, on finit toujours par en payer les pots cassés. Et Fox n’était pas l’homme le plus gentil qu’il soit en la matière et Harlow l’aidait beaucoup. Il adorait cette nana car elle avait été la personne déclencheuse. Elle lui avait permis de se révéler comme l’homme qu’il était vraiment, à s’affirmer et à s’assumer. Ca avait beau être d’une manière bien pourri qu’il s’était lié d’amitié avec elle au collège, il ne le regrettait pourtant pas. Il passait une main sur la joue de son amie, la caressant doucement comme un amant pourrait le faire, avec amour et tendresse. « Au fait, tu as couché la petite ? » Il fallait rajouter du mélodrame pour donner le change. C’était drôle de voir la couleur du visage d’Emma. Elle avait l’air minable, là. « Mon nom est dans l’annuaire, tu devrais me trouver. » Il lui fit un sourire aussi sexy qu’il savait le faire quand elle s’enfuit en courant du bar à tapas. « Oh mon dieu, merci ma puce. Je ne m’en sortais pas ! » Il passait une main dans ses cheveux pour se détendre, tout en riant un peu. Il aimait tellement se jouer des autres en compagnie de son amie que c’était juste trop drôle.
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
avatar

ADMINISTRATRICE
Posts : 437 : the stew.
ARRIVE(E) LE : 29/10/2013
études de journalisme + serveuse au emma's house / : 22 ans
célibataire

http://awkward-moment.1fr1.net/t30-youth-against-establishment

LIFE IN BRIGHTON
REPERTOIRE:
Dispo pour Rp: PLUS POUR L'INSTANT. 5/5
MessageSujet: Re: — oh fuck you, bitch (harlow&fox)   Mer 13 Nov - 0:12

Harlow n'était pas de très bonne humeur ce soir, elle qui avait espéré passer une soirée tranquille dans son lit, elle se retrouvait là au chupito, au milieu du bruit et des cons totalement bourrés, à sauver son ami Fox des griffes d'un laideron désespéré. Ca avait été rapide et efficace, "plan à trois" avait suffit à la faire déguerpir rapidement et alors qu'elle s'en allait, Harlow rompit tout contact avec Fox pour s'installer en face de lui, à la place de cette Emma. Fox la remerciait d'être venue et elle haussa brièvement les épaules. Non vraiment, elle n'était pas très heureuse d'être là. D'habitude fêtarde, lorsque Harlow décidait de ne pas sortir et bien il ne fallait surtout pas déranger son cycle de flemme, et là c'était exactement ce que Fox avait fait, inconsciemment bien sûr, il n'était pas au courant, mais tout de même, il allait rapidement comprendre qu'elle n'était pas ravie d'être là. En fait, elle n'avait envie que d'une chose : retourner dans son lit et regarder le film qu'elle avait commencé. Elle regarda autour d'elle un instant avant de poser les yeux sur Fox ' Qu'est-ce que tu fais ici tout seul ? ' lui demanda-t-elle un peu intriguée. En effet le Chupito n'était pas un bar quelconque, c'était un endroit très festif, toujours bondé de monde, et elle pouvait déjà sentir les regards de type sur elle, la reluquant, elle et ses jambes nues en plein hiver. Sans trop en tenir rigueur, elle fixait Fox avec intérêt, espérant une réponse digne de ce nom et surtout digne de la pousser à venir ici parce que si il était venu là de son pleins grès, seul, et qu'il s'était retrouvé comme un con coincé avec cette nana, il n'avait aucune excuse. C'était de sa faute uniquement. Elle tourna les yeux vers le bar, observant le type derrière le comptoir entrain de préparer des mojitos, classique. Elle n'avait pas envie de boire ce soir cependant, elle s'était mis la cuite un peu trop souvent ces derniers temps oui, et puis, elle avait fait pas mal de connerie, elle avait besoin de se retrouver seule avec elle-même un petit peu. Elle avait réussi à endommager l'arrière de sa voiture (la faute d'une jaguar de riche) et les réparations allaient lui coûter un bras. Elle préférait ne même pas y penser, déjà que sa voiture était un véritable tas de féraille ambulant, devoir l'emmener chez le garagiste était un vrai calvaire. ' J'te déteste tu sais, j'étais tranquille dans mon pieux. Tu comptes rester là ce soir ? Parce que sinon, on peut aller mater un film chez moi. Je préfèrerais. J'ai vu trop de connards ces derniers temps. '
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Posts : 104 : AARON TAYLOR-JOHNSON
ARRIVE(E) LE : 09/11/2013
auteur/scénariste freelance ; barman durant les weekends / : vingt-trois ans, toutes mes dents, mes poils de cul et mes dix doigts.
célibataire pour le meilleur et pour le pire.


LIFE IN BRIGHTON
REPERTOIRE:
Dispo pour Rp: toujours disponible pour un rp.
MessageSujet: Re: — oh fuck you, bitch (harlow&fox)   Ven 15 Nov - 17:32

oo fuck you, bitch
harlow ; fox

Il était heureux de constater que la nana partait car elle devait être trop choquée d’entendre ce genre de chose, venant d’un homme se disant gay, mais ayant une nana aussi sexy et belle que l’était Harlow, ayant en plus un enfant et qui proposait de faire un plan à trois. Fox l’imaginait bien prévenir la police pour maltraitance, mais elle ne connaissait pas son nom de famille, ni même qui il était. Il invita du regard Harlow à s’asseoir en face de lui car visiblement, elle était gonflée d’avoir du sauver les miches de Fox, mais il savait qu’elle ne le ferait pas pour n’importe qui. Il se sentait un peu important et son sourire embellit ses lèvres. Il soupira de soulagement quand ils se retrouvèrent enfin seuls, et il put répondre à la question de la jeune femme. « J’attendais un ami pour un tournage, quelque chose de ridicule pour une publicité télévisuel, mais il est en retard de bien quoi… trois quart d’heures ? Donc je ne pense pas qu’il va venir. » Il haussait les épaules. Ce n’était pas la première fois que cet « ami » lui posait un lapin, mais il espérait toujours pouvoir compter sur ce boulot de fortune qui lui rapportait qu’une maigre pension. Être artiste était la chose la moins rentable au monde à moins de connaitre Luc Besson en personne ou tout autre réalisateur très connu. Il n’était pas du genre à coucher pour obtenir ce qu’il souhaitait donc il préférait encore passer par les moyens honnêtes et sûrs. Il demanda ensuite au serveur un ice-tea. « Tu veux boire quoi ? Je te l’offre. » Il donna un billet de dix livres au serveur et il lui sourit légèrement, le genre de sourire que seul Fox pouvait faire et qui faisait tomber femme et homme en une seule fois, mais il n’était pas là pour draguer. Il voyait l’état fatigué de Harlow et ça l’inquiétait légèrement. Il prit sa boisson et but le verre rapidement, ce qui lui brûla littéralement le corps de l’intérieur tant la boisson était fraîche. Il passait sa langue entre ses lèvres pour garder le nectar. « Ils t’ont fait quoi les hommes, ces derniers temps ? Explique à ton renard. » Il fronçait les sourcils car Harlow n’était pas du genre à se laisser marcher sur les pieds, bien au contraire.
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
avatar

ADMINISTRATRICE
Posts : 437 : the stew.
ARRIVE(E) LE : 29/10/2013
études de journalisme + serveuse au emma's house / : 22 ans
célibataire

http://awkward-moment.1fr1.net/t30-youth-against-establishment

LIFE IN BRIGHTON
REPERTOIRE:
Dispo pour Rp: PLUS POUR L'INSTANT. 5/5
MessageSujet: Re: — oh fuck you, bitch (harlow&fox)   Ven 15 Nov - 19:54

Elle était juste fatiguée peut-être, ou bien véritablement blasée des hommes en ce moment, difficile à dire. Depuis sa rupture avec Teddy et depuis son aventure improbable avec son meilleur ami, elle avait un peu du mal à savoir où elle en était, et pour cause... Elle ignorait quoi faire, autant vis à vis de l'un que de l'autre. Elle avait sincèrement cru en eux, autant dans l'amour qu'elle portait pour Teddy qui l'avait blessé que dans son amitié inconditionnelle avec Jett. Et Harlow se sentait à présent un peu déboussolée, sans repère, sans l'un, ni l'autre, pour l'aider ou la soutenir. Il y avait Fox certes, mais ce n'était pas pareille, ce n'était pas aussi fort, bien qu'elle tenait beaucoup à lui. Ce n'était pas la même relation. S'installant en face de lui, elle avait envie de se cacher pour pleurer dans un quoi tant elle se sentait bizarre et tant elle avait peur, mais elle devait prendre sur elle, Fox n'y était pour rien dans tout ça, il n'était même pas au courant, même s'il semblait avoir compris qu'elle n'allait pas au mieux de sa forme. Il lui proposa de boire un verre et elle demanda au barman un jus d'orange pressé, de quoi la requinquer un peu, des vitamines, youpi, et puis, forcément, curieux ou probablement plutôt soucieux, voire inquiet, Fox l'interrogea sur sa haine du moment contre les hommes. Harlow pinça les lèvres en tirant son verre vers elle, un peu hésitante. Elle n'avait pas envie de lui en parler, ni même de s'attarder sur le sujet, elle n'avait pas envie de l'embêter avec ses problèmes, il avait probablement déjà les siens et remuer le couteau dans la plaie n'allait lui servir à rien. Cepenant, Fox était un mec et peut-être pourrait-il l'aider à y voir plus clair... Silencieuse, elle bu une gorgée de jus avant de s'adresser à Fox. ' Et bah, je sais pas trop, j'ai revu Teddy l'autre fois, on était super bourrés, je sais pas si c'était sympa ou bizarre, mais bon, c'pas ça le pire. ' commença-t-elle à lui expliquer avant de soupirer doucement et de passer une main dans ses cheveux. ' J'me suis comme qui dirait embrouillée avec Jett et ça me fait grave chier. Problèmes de gonzesses quoi. ' elle esquissa un sourire en y pensant, c'était typiquement féminin oui, et elle se disait qu'il y avait des problèmes bien pires que ça dans le monde. La faim et la misère par exempe. Ou la crise. Ses problèmes avec Jett, ça n'intéressait personne. ' Quoi de neuf de ton côté? '
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: — oh fuck you, bitch (harlow&fox)   

Revenir en haut Aller en bas
 

— oh fuck you, bitch (harlow&fox)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» David Mac Niel
» Articles retirés qui ne seront plus au catalogue 2009

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THAT AWKWARD MOMENT ... ⚛ Welcome in Brighton :: WELCOME IN BRIGHTON CITY :: HANOVER :: el chupito-