" La vie est un long fleuve tranquille... Lol, le mec qui a dit ça a pas du ramer longtemps... "Ce moment gênant où....♦ T'attends un SMS et tu te rends compte que c'est toi qui n'a pas répondu.♦ Ton père dis un mot en verlant devant tes amis.♦ T'écris quelque chose correctement, mais t'as quand même l'impression d'avoir fait une faute.♦ Tu fonces dans l'armoire et que tu ne te retrouve pas dans le monde de Narnia.♦ Tu sors de la douche et que tu réalises qu'il n'y a pas de serviette.♦ Tu réalises qu'il n'y a plus de papier toilette.♦ "Il" est en faite "elle".♦ Un mec a de plus gros seins que toi.♦ T'es le seul à rire de ta blague.♦ T'as quelque chose de drôle à dire mais le sujet de la conversation a déjà changé.♦ Quelqu'un est accusé d'une chose que t'as faite.♦ En lançant ton portable sur ton lit, il rebondit sur le mur, fait tomber un verre et tue ton chat.
On dit que la vie est belle, qu'elle est simple, mais bordel,ça aurait été beaucoup plus facile avec un mode d'emploi non ? Ça éviterait au moins d'avoir l'air con.
29/10/13 ● création du forum. 09/11/13 ● ouverture du forum. 01/12/13 installation de la deuxième version du forum.
THAT AWKARD MOMENT est la propriété de ses administrateurs. L'intégralité du design a été réalisée par leur soin.Merci de respecter leur travail et celui de leur membre. Toute copie sera signalée et sanctionnée.

aides-nous en faisant remonter le sujet du forum régulièrement ♥
► votes pour TAM toutes les deux heures sur les top-sites ♥
La loterie de Noël est arrivée, n'hésitez pas à acheter votre ticket, pleins de lots à gagner !
RENDEZ-VOUS ICI
TOP PARTENAIRES
Nous demandons un minimum de 5 lignes dans les posts ainsi qu'une orthographe convenable. Pour les pseudos, nous autorisons au maximum une initiale. Par soucis d'esthétisme.
harlow
ivo-leone
L'équipe de TAM vous souhaite la bienvenue ♥
N'oubliez pas de visiter notre tumblr : ici, nous tentons de le mettre à jour le plus régulièrement possible.
HERMES ET FOX ONT ETE ELUS MEMBRE DU MOIS ♥
nécropole des dalleux. (X)
le forum a revêtit sa deuxième version, nous espérons qu'elle vous plaira grandement !
des nouveautés sur le tumblr ! -> ici + DONNER VOTRE AVIS -> ici

Partagez | .
 

 nécropole des dalleux. (X)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Posts : 30 : jk cooper
ARRIVE(E) LE : 09/11/2013
sciences politiques / : vingt ans
open bar

http://awkward-moment.1fr1.net/t107-j-ai-tue-ma-mere#870

LIFE IN BRIGHTON
REPERTOIRE:
Dispo pour Rp: da.
MessageSujet: nécropole des dalleux. (X)   Lun 11 Nov - 2:05

tu t'extirpes de ton lit et enfiles trois fringues qui traînent ; un jogg sarouel noir délavé, un débardeur blanc trop large, et une veste sweat bordeaux. comme d'hab, tu traînes des pieds jusqu'au salon, glissant au passage trois capotes et ton nokia dans les poches de ton survêt. la téloche est bien évidemment encore allumée et qui d'autre que ce cher et tendre kit pourrait comater comme une grosse merde sur le canapé. tu t'approches de lui, tu t'fous intérieurement de sa gueule de macchabée un bref instant, puis choppes la télécommande pour éteindre la bête. chose faite, tu prends la porte en prenant bien soin d'enfiler une paire de vans -à kit, d'ailleurs- et de dérober les clés de voiture d'ash.
direction st james'street. t'as arrêté de compter le nombre de fois où t'as pu faire le trajet entre votre taudis et l'appartement d'ivo. chaque façade de maison reste encré dans ta tête de garnement. si t'avais un quelconque dont pour l'dessin, tu serais limite capable de reproduire son quartier. et quand t'y penses, c'est putain de glauque.
en quelques minutes à peine, t'es arrivé. t'as même réussi à te dégoter une place (extraordinaire pour un dimanche ?). alors, tu n'perds pas une minute de plus, tu t'avances jusqu'à l'entrée et joues hasardeusement avec la poignée pour voir si, sait-on jamais, la porte n'est pas déjà ouverte. clac. bonne pioche. t'esquisses le sourire du mec victorieux et t'entres en prenant soin d'refermer délicatement derrière toi. après tout, y'a l'bambi d'ivo. d'ailleurs, petite parenthèse, t'es pas très à l'aise avec sa fille. les mômes, ça t'a toujours un peu intimidé. les bébés, disons. un gosse de huit ans tu t'en bas les couilles.
bref.
t'entres, l'nez encore rougie par ce putain de froid de cannard anglais. t'fais trois pas et t'entre-aperçois l'enveloppe charnelle de ce con d'ivo. tu glisses tes mains dans tes poches, nonchalant. pis tu t'approches encore un peu, avant d'balancer, dans une moitié de chuchotement un truc comme : yo. ou salut. t'sais même plus trop. t'façon ça revient au même. et t'as rien d'plus intéressant à rajouter que : on décale dans ta piaule ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

ADMINISTRATEUR
Posts : 216 : MARIANO LE PARFAIT
ARRIVE(E) LE : 31/10/2013
professeur de taekwondo / : vingt-trois ans
en couple & papa d'une petite merveille

http://awkward-moment.1fr1.net/t29-brosse-a-chiotte

LIFE IN BRIGHTON
REPERTOIRE:
Dispo pour Rp: 4/4
MessageSujet: Re: nécropole des dalleux. (X)   Lun 11 Nov - 15:00


la nécropole des dalleux
tate worksop & ivo-leone viretti
tu bascules la tête en arrière, la reposant sur le coussin du canapé. bébé dort enfin. T'attends quelqu'un. ouais, t'attends ce petit con. il va se pointer d'ici pas longtemps, c'est ce qu'il t'avait dit. tu souffles. nan, tu soupires. t'as besoin de te détendre. te détendre ouais, pas de dormir. même si dans le fond, t'es complètement crevé. hs. vidé. mort. tu regardes l'heure. deux heures passés. y a aucun bruit dans l'appartement, ni même dans tout l'étage à c'te heure là. tout le monde dort, sauf toi. t'attends. t'attends juste. t'entends un bruit. la poignée de porte qui s'abaisse. il est là. ouf. t'as cru un moment que t'allais crever sur ce canapé s'il se grouillait pas d'arriver. il se pointe dans le salon. au moins, il a la décence de pas faire trop de bruit pour pas réveiller ton bébé. t'entends le timbre de sa voix. il te lance un truc vite fait, t'y fais même pas gaffe. tu bouge ton cul quand il reprend la parole. on décale dans ta piaule ? étrangement, t'as pas fait la sourde oreille c'coup là. c'était l'but de sa visite après tout. t'allais pas le renvoyer chez lui sans l'avoir foutu dans ton lit. c'petit blaireau, carrément plus jeune que toi, avec qui tu trompais ta meuf. pas besoin d'expliquer que la sodomie t'plaisait mille fois mieux. puis au moins, il t'faisait pas trop chier lui. bref. tu choppes son bras et tu l'entraînes lentement jusqu'à ta chambre. tu le fixe en marchant. sapé comme une merde un peu, mais t'étais pas mieux. tu l'débarrasses vite fait bien fait d'sa veste bordeaux, qui jonche désormais l'sol du couloir. t'attrapes sa nuque et tu le pousses dans la petite pièce. pièce qu'il commence à connaître vachement bien. c'est presque flippant même. d'autant que c'est pas le seul à y mettre les pieds. pas le seul type. tu jettes un coup d’œil assez furtif à ta piaule, un peu bordélique. ça reste encore raisonnable. des fois, c'est pire. tu te re-concentres sur lui. cette petite chose devant toi. tu l'observes d'haut en bas et d'bas en haut. il est toujours l'même. toujours le petit maigrichon d'vingt piges. putain, avoues, j't'ai manqué gosse. que tu dis.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Posts : 30 : jk cooper
ARRIVE(E) LE : 09/11/2013
sciences politiques / : vingt ans
open bar

http://awkward-moment.1fr1.net/t107-j-ai-tue-ma-mere#870

LIFE IN BRIGHTON
REPERTOIRE:
Dispo pour Rp: da.
MessageSujet: Re: nécropole des dalleux. (X)   Lun 11 Nov - 17:15

et qu'est-ce que tu veux, c'est qu'une inlassable répétition.
il s'lève et t'domine facilement d'une moitié d'tête. en vrai ça t'énerve un peu, mais tu t'entêtes à garder la face du mec qui s'en bat les streaks royalement. il t'traîne dans sa chambre et tu l'suis bêtement en traînant la patte. c'est pas qu'ça te fait chier (au contraire), c'juste que t'as pas envie d'lui montrer qu't'es content d'être là. avec lui. même si tu détestes c'qu'il est. c'qu'il fait. la manière dont il te touche, dont il te regarde. mais tout ça, ça reste encré dans tes tripes. rien s'lit dans tes yeux. t'as l'regard vide. inexpressif. bovin. y'a qu'quelques sourires, à la rigueur, qui pourraient animer ton visage. mais sinon rien. t'as toujours été égoïste avec les sentiments.
et c'est brusque. mais c'est certainement c'qui te fait le moins peur.
un frisson parcoure ton échine. tu déglutis et les commissures de tes lèvres se pincent légèrement. un brin taquin. tss. tu ne rétorques qu'un bref sifflement à sa remarque. qu'est-ce que t'aurais pu lui répondre t'façon ? tu tej ton débardeur et l'fais valser un peu plus loin avant d'revenir vers ivo d'un pas désinvolte.
ça t'parait tellement banal de baiser qu't'façon, t'sais même plus comment tu devrais t'comporter.
alors tu quittes ses prunelles et tu t'attardes à les amarrer au niveau de son bas ventre un instant. tu t'pinces les lèvres et passes ta main au travers de sa ceinture pour mieux le tirer vers toi (t'as pas une force de mouche, oh). j'pense surtout que ce sont mes pipes qui t'ont manqué. tu lui adresses l’œillade en coin qui va avec, et tu lui détaches sa braguette d'manière à c'qu'il ait le fut aux chevilles. de nouveau tu lèves tes prunelles vers lui, et tu glisses ta main sur c'qu'il reste de tissus pour freiner un peu l'moment. histoire qu'tu t'fasses pas péter l'cul et qu'on en parle plus, quoi. t'es pas un sextoy non plus.
ta main libre vient cheminer sous son haut et redessiner chaque parcelle de ses muscles. tu déglutis et passes outre le tissus de son caleçon que t'écartes brièvement. tu la saisis au creux de ta paume et resserres ton poing.
en vrai, t'as l'bas ventre qui s'met à chauffer comme une théière.
tu déglutis de nouveau et humidifies tes lèvres. tu poses tes yeux sur son membre, la tête déjà remplie de fash-back, et sollicites la chaire vermeille de son pectoraux.
t'es comme programmé pour ça.
ni une, ni deux, tu l'fais pivoter pour qu'il soit dos au lit (t'façon, tu l'commandes comme tu veux. t'as sa bite entre les mains), et tu l'pousses d'manière à c'qu'il soit assis au bout du matelas. tu tej les vans pourries de kit et t'met à genoux entre ses jambes. tu tej au passage son jean et son boxer. il aura qu'à s'occuper lui même d'son haut, t'es pas assistant spécialisé non plus. et sur ces belles paroles tu t'appuies contre ses cuisses.
t'inspires.
juste, tu jartes les trois capotes de ta poche et les lui fait passer. tiens, fous ça là bas avant qu'j'oublie.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

ADMINISTRATEUR
Posts : 216 : MARIANO LE PARFAIT
ARRIVE(E) LE : 31/10/2013
professeur de taekwondo / : vingt-trois ans
en couple & papa d'une petite merveille

http://awkward-moment.1fr1.net/t29-brosse-a-chiotte

LIFE IN BRIGHTON
REPERTOIRE:
Dispo pour Rp: 4/4
MessageSujet: Re: nécropole des dalleux. (X)   Lun 11 Nov - 20:58


la nécropole des dalleux
tate worksop & ivo-leone viretti
t'avais demandé ça de manière salace. t'espérais même pas de réponse de sa part. puis tu partais du point que s'il revenait chez toi, c'était pas pour jouer au scrabble. et qu'il te demanderait pas si ta meuf était à l'appartement. tu r'viens à fixer ses p'tites prunelles. il t'répond pas. qu'est-ce t'en a foutre de toute façon ? c'était qu'd'la baise entre vous. rien d'autre, et y aura jamais rien d'plus. tu veux l'dominer et ça t'plait. ça t'plait d'savoir qu'il peut débarquer à n'importe quelle heure du jour et d'la nuit juste pour baiser. il te demande rien d'autre. et tu préfères. t'as déjà assez de teddy. bref. tu sens sa main sur ton torse. tu continues de le fixer quand il pose ses mains sur toi. ça s'rait presque sale, tiens. tu dis rien du tout et tu l'laisses juste faire pour le moment. ton tour viendra bien assez tôt. tu t'avances à lui selon sa demande et il vire ta ceinture. j'pense surtout que ce sont mes pipes qui t'ont manqué. t'esquisses un sourire vachement sale à sa remarque. puis t'imite sa précédente réponse. tu réponds pas. aussi simple que cela. t'vas pas admettre qu'il t'a manqué d'puis la dernière fois. dernière fois qui remonte à y a pas si longtemps quand t'y pense. re-bref. tu t'retrouve le pantalon aux bas des jambes. ton cale-butte suivra le même chemin sous peu. tu l'laisses te manier comme un robot. enfin presque, tu vas pas désobéir. c'serait con. alors tu poses gentiment ton cul sur le bord du lit et tu baisses enfin les yeux sur lui. lui tenant ton membre fermement. tiens, fous ça là-bas avant qu'j'oublie. tu choppes c'qu'il te tend, à savoir quelques capotes. tu les poses - les jetant presque - quelques part sur le lit. puis ô bonheur, tu sens d'abord ses lèvres puis sa langue passé sur ta verge. tu lâches un soupire râle et tu fermes peu à peu les yeux. tu l'laisses faire. tu savoures juste. pendant qu'il s'occupe de ton membre, t'enlèves le seul tissu qui te restait encore. t'étais complètement à poil devant lui maintenant. il avait encore le bas et ce fait te faisait presque chier. quand il aura fini, t'lui enleveras. alors que votre petite affaire avance, tu t'surpris encore à soupirer bruyamment. -bah oui, putain c'est bon !- tu poses même l'une de tes mains derrière sa tête pour l'inciter à continuer le même mouvement. puis tu promènes ta deuxième main sur son épaule pour descendre jusqu'en direction de son dos. pas jusqu'en bas, votre position t'le permet pas.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Posts : 30 : jk cooper
ARRIVE(E) LE : 09/11/2013
sciences politiques / : vingt ans
open bar

http://awkward-moment.1fr1.net/t107-j-ai-tue-ma-mere#870

LIFE IN BRIGHTON
REPERTOIRE:
Dispo pour Rp: da.
MessageSujet: Re: nécropole des dalleux. (X)   Lun 11 Nov - 22:37

c'est sûrement l'seul truc où tu peux t'vanter d'être doué. j'parle bien de tailler une pipe. si on laisse ça d'côté, t'sais à peine te servir de tes dix doigts. t'es une catastrophe aux fourneaux, un piètre dessinateur et un musicien raté. t'es pas non plus une flèche ni même un bricoleur. en fait t'sers à rien. y'a qu'à voir à l'appartement pour s'en rendre compte, t'en branles pas une. 'fin si, tu fais la vaisselle et la lessive, parfois. mais faut voir le résultat, quoi. tu casses au moins trois verres dans la semaine.
en vrai, même si t'en ris, ça t'fait quand même chier.
au fond, t'as rien d'intéressant.
et t'englobes sa verge rosée, suçant sa chaire comme une chupa-chups XXL à la fraise. tu fermes tes paupières et tu fronces les sourcils, limite grave concentré, quoi. un peu comme si ta réputation de suceur de bite était mise en jeu, là, maintenant. tu t'aides aussi de l'une de ses mains et tu serres encore un peu plus son membre. justement parce qu'tu sais qu'c'est pas un douillet, lui. et t'enchaînes avec les va-et-vient, jouant sur la profondeur à mesure que sa main appuie sur ta nuque.
t'en as le souffle coupé.
tes muscles se contractent. t'en viens à bout difficilement, à la limite de gerber si tu ne reprends pas tout de suite ton souffle. et tu recommences, encore et encore. puis tu tousses comme une merde, parc'qu'à vouloir accélérer l'mouvement, tu t'es étouffé. et sur l'coup, ça t'saoul ouais. tu grimaces et tu t'racles la gorge brièvement. ta respiration toujours aussi saccadée.
ok, c'est bon, tu passes à autre chose. t'façon tu bandes déjà à moitié. y'a qu'à s'attarder sur ton jogging pour l'voir. t'as même pas mis d'boxer. t'avais la flemme.
tu glisses ta main outre le tissus et tu t'branles, genre normal. t'façon t'sais qu'ivo va s'lever et qu'il va t'balancer sur l'lit. ou t'chopper contre le mur. ou par terre. 'fin t'sais qu'il va faire comme il fait à chaque fois. alors t'attends (c't'un bien grand mot), le regard provocateur et le sourire taquin perché aux lèvres, qu'il lève son cul.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

ADMINISTRATEUR
Posts : 216 : MARIANO LE PARFAIT
ARRIVE(E) LE : 31/10/2013
professeur de taekwondo / : vingt-trois ans
en couple & papa d'une petite merveille

http://awkward-moment.1fr1.net/t29-brosse-a-chiotte

LIFE IN BRIGHTON
REPERTOIRE:
Dispo pour Rp: 4/4
MessageSujet: Re: nécropole des dalleux. (X)   Mar 12 Nov - 20:20


la nécropole des dalleux
tate worksop & ivo-leone viretti
ça se finit. un peu vite franchement, mais t'allais pas lui cracher dans la gueule non plus. t'étais déjà bien droit, bien excité ouais. tu serres les dents et tu finis par te lever, le rejoignant. tu choppes la main qu'il avait fourré dans son pantalon et t'agrippes le bout de tissu pour tirer dessus. enfin le baisser quoi. à poil. vous étiez à ex-æquo maintenant. tu le lâches et tu bouges dans son dos. tu le pousse à son tour contre le lit. bah en fait, tu le jettes même dessus. sans te faire prier. un peu en mode bourrin même. tu le rejoins sur le lit. il est toujours dos à toi, un peu affalé, un peu redressé. à mi-chemin littéralement. tu déposes tes mains chaudes sur ses fesses toutes maigrichonnes. et tu te ballades. enfin tes mains quoi. tu te décales doucement, en galérant un peu quand même, pour te retrouver sur le côté. de là où t'es, t'as une vue prenante sur sa face et sa verge.
y a un silence de mort dans ton appartement. ta gosse dort sûrement à poings fermés actuellement. c'est dans ces moments-là que t'oublis ta vie. que t'oublis que t'es père, qu't'as des responsabilités. tu te laisses aller à tes désirs les plus crus, les plus charnels. les plus sales aussi. prendre un p'tit con comme tate dans ton lit, sans même te soucier des gens. sans même t'soucier de lui, c'était un peu ça ton p'tit plaisir. tu jouirais presque du malheur des autres. c'est dans ces moments-là qu'tu prends conscience que t'es toi-même un gros connard. et svet' dans tout ça. t'penses même pas à elle. qu'est-ce qu'elle dirait là ? elle te quitterait sûrement. puis abi' ? ouais, laisses tomber les gonzesses. tu le re-pousses encore un coup. t'adores le malmener. tu choppes son membre dans l'une de tes mains et tu reprends c'que tu lui avais fait stopper. ouais, tu le branles un petit coup. tu l'fais pas souvent. faut dire que t'aime pas t'faire dominer. tu t'places entre ses deux jambes et t'vas lécher ses couilles. littéralement. c'est d'l'inédit. pourquoi ? t'en avais eu soudainement envie. tu sens l'excitation monter en lui. en même temps, vue la position, c'était franchement pas difficile à deviner. tu passes ta langue sur son membre, lentement. comme pour le faire brûler d'envie. pour l'exciter encore plus. puis pour toi aussi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Posts : 30 : jk cooper
ARRIVE(E) LE : 09/11/2013
sciences politiques / : vingt ans
open bar

http://awkward-moment.1fr1.net/t107-j-ai-tue-ma-mere#870

LIFE IN BRIGHTON
REPERTOIRE:
Dispo pour Rp: da.
MessageSujet: Re: nécropole des dalleux. (X)   Sam 16 Nov - 21:09

t'as le souffle haletant, le cœur affolé et le bas ventre embrasé. tes tripes se tordent, ta gorge se noue. tu déglutis péniblement, poings serrés.
t'as sa queue sous l'nez. t'hésites même pas deux secondes de plus. tu la saisies d'une main et tu joues sur les va-et-vient en lapant sa chaire maladroitement. ça t'déglingue la nuque mais tant pis. c'est donnant-donnant. et t'façon t'as tellement la gaule que tu penses à rien d'autre qu'à la lui dévorer. alors t'enchaînes comme la fois précédente, à un rythme sensiblement similaire au sien, paupières closes, souffle presque coupé. tes muscles se contractent. t'es limite entrain de te retenir de pas tout bonnement t'laisser aller au creux de sa gorge. t'as les râles de plaisir qui se heurtent à son membre. t'es bâillonné, presque. mais d'un côté ça t'arrange. t'es pas trop du genre à gémir comme une crécelle quand on te prend par derrière. tu retiens ça entre tes lèvres. tu serres les dents. tu fronces les sourcils. tu canalises. y'a que quand t'en peux plus qu't'arrives plus à t'contrôler. pis l'pire, c'est qu'généralement c'est avec ivo qu'ça arrive. donc ça t’embarrasse, ouais. déjà qu'il s'prend pas pour de la merde au pieu, t'as pas envie d'en rajouter une couche en l'encourageant. même si ouais. clairement, il est bien gaulé ce con.
t'arrêtes là. t'as plus de souffle. tu laisses ta tête retomber sur le matelas et tu sens que les lèvres d'ivo se détachent de ton bas ventre. de là tu cherches même pas à faire l'moindre geste. t'façon tu sais qu'il va pas hésiter à te torde dans tous les sens comme une marionnette. heureusement pour lui qu't'es pas raide comme un piquet, hein. 'fin pour toi aussi, dans un sens.
alors rien. tu attends. tu reprends ta respiration difficilement dans l'optique de t'préparer pour c'qui suis.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

ADMINISTRATEUR
Posts : 216 : MARIANO LE PARFAIT
ARRIVE(E) LE : 31/10/2013
professeur de taekwondo / : vingt-trois ans
en couple & papa d'une petite merveille

http://awkward-moment.1fr1.net/t29-brosse-a-chiotte

LIFE IN BRIGHTON
REPERTOIRE:
Dispo pour Rp: 4/4
MessageSujet: Re: nécropole des dalleux. (X)   Dim 17 Nov - 20:17

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Posts : 30 : jk cooper
ARRIVE(E) LE : 09/11/2013
sciences politiques / : vingt ans
open bar

http://awkward-moment.1fr1.net/t107-j-ai-tue-ma-mere#870

LIFE IN BRIGHTON
REPERTOIRE:
Dispo pour Rp: da.
MessageSujet: Re: nécropole des dalleux. (X)   Dim 17 Nov - 22:43

   
Revenir en haut Aller en bas
avatar

ADMINISTRATEUR
Posts : 216 : MARIANO LE PARFAIT
ARRIVE(E) LE : 31/10/2013
professeur de taekwondo / : vingt-trois ans
en couple & papa d'une petite merveille

http://awkward-moment.1fr1.net/t29-brosse-a-chiotte

LIFE IN BRIGHTON
REPERTOIRE:
Dispo pour Rp: 4/4
MessageSujet: Re: nécropole des dalleux. (X)   Dim 24 Nov - 20:30


la nécropole des dalleux
tate worksop & ivo-leone viretti
tu prends du plaisir à le défoncer. tu l'défonce si bien, qu'tu le surprends en train de gémir. il t'aide en plus dans tes vas-et-viens. il se tort et se re-tord, dans tous les sens. droite, gauche, t'en peux plus. ce con joue avec ta bite comme s'il jouait avec une poupée t'sais. tu vas pas tarder à jouir entre ses deux fesses blanches. tu te sens venir. alors que t'y vas de plus en plus fort, tu commences aussi peu à peu à t'épuiser. tes forces s'amenuisent. il te bouffe littéralement toute force possible. et bam. tu viens de te lâcher en plus de ça. t'aurais voulu tenir plus longtemps, mais là. t'étais bien. tu te retires de lui. tu t'assois et tu souffles. votre petite activité avait suffisamment duré pour t'essoufler. je dirais même, pour te briser de nouveau. tu t'abaissais encore et encore à des pratiques sexuelles alors que tes responsabilités résidaient ailleurs. sur le coup, tu sais pas quoi dire à ce petit con. qu'il dégage ? ça peut être une option. après tout, t'aimais pas qu'un type dorme chez toi. surtout pas si t'avais baisé avec lui. tu faisais l'exception avec teddy. avec lui c'était différent. tate. lui, c'était rien d'autre que de la baise. et franchement, tu savais d'jà qu'il te haîssait. il t'collerait bien son poing dans la gueule pour l'avoir enculé autant de fois et sans éprouver quoi que ce soit. sans même avoir pitié. juste, tu prenais ton pied. puis tu l'foutais dehors.

oiiin-oiiin. (ok, bref) putain, tu pestes à voix haute. c'est ta fille qui pleurs. vas-y dégage. dis-tu au mec. tu chopes ton calebutte et tu le renfiles. oiiin-oiiin. fais chier. tu bouges ton cul bien modelé et tu vas dans la chambre de ta gamine. tu la prends dans tes bras pour la calmer. c'est sale putain. (xD) tu la serres doucement contre toi et tu poses des baisers sur son front. le mode papa-poule est activé.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: nécropole des dalleux. (X)   

Revenir en haut Aller en bas
 

nécropole des dalleux. (X)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Nécropole nationale de FLOING (08).
» Nécropole Souain La Crouée
» Nécropole Souain l'Opéra
» Nécropole Carré militaire Pont de Justice Nîmes 30
» Nécropole Nationale d'Auberive (8e GCC) dpt de la marne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THAT AWKWARD MOMENT ... ⚛ Welcome in Brighton :: WELCOME IN BRIGHTON CITY :: BEACHFRONT :: st james' street-