" La vie est un long fleuve tranquille... Lol, le mec qui a dit ça a pas du ramer longtemps... "Ce moment gênant où....♦ T'attends un SMS et tu te rends compte que c'est toi qui n'a pas répondu.♦ Ton père dis un mot en verlant devant tes amis.♦ T'écris quelque chose correctement, mais t'as quand même l'impression d'avoir fait une faute.♦ Tu fonces dans l'armoire et que tu ne te retrouve pas dans le monde de Narnia.♦ Tu sors de la douche et que tu réalises qu'il n'y a pas de serviette.♦ Tu réalises qu'il n'y a plus de papier toilette.♦ "Il" est en faite "elle".♦ Un mec a de plus gros seins que toi.♦ T'es le seul à rire de ta blague.♦ T'as quelque chose de drôle à dire mais le sujet de la conversation a déjà changé.♦ Quelqu'un est accusé d'une chose que t'as faite.♦ En lançant ton portable sur ton lit, il rebondit sur le mur, fait tomber un verre et tue ton chat.
On dit que la vie est belle, qu'elle est simple, mais bordel,ça aurait été beaucoup plus facile avec un mode d'emploi non ? Ça éviterait au moins d'avoir l'air con.
29/10/13 ● création du forum. 09/11/13 ● ouverture du forum. 01/12/13 installation de la deuxième version du forum.
THAT AWKARD MOMENT est la propriété de ses administrateurs. L'intégralité du design a été réalisée par leur soin.Merci de respecter leur travail et celui de leur membre. Toute copie sera signalée et sanctionnée.

aides-nous en faisant remonter le sujet du forum régulièrement ♥
► votes pour TAM toutes les deux heures sur les top-sites ♥
La loterie de Noël est arrivée, n'hésitez pas à acheter votre ticket, pleins de lots à gagner !
RENDEZ-VOUS ICI
TOP PARTENAIRES
Nous demandons un minimum de 5 lignes dans les posts ainsi qu'une orthographe convenable. Pour les pseudos, nous autorisons au maximum une initiale. Par soucis d'esthétisme.
harlow
ivo-leone
L'équipe de TAM vous souhaite la bienvenue ♥
N'oubliez pas de visiter notre tumblr : ici, nous tentons de le mettre à jour le plus régulièrement possible.
HERMES ET FOX ONT ETE ELUS MEMBRE DU MOIS ♥
Au coin d'la rue (Teddy)
le forum a revêtit sa deuxième version, nous espérons qu'elle vous plaira grandement !
des nouveautés sur le tumblr ! -> ici + DONNER VOTRE AVIS -> ici

Partagez | .
 

 Au coin d'la rue (Teddy)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Vinnie Young

Posts : 88 : Dylan Rieder
ARRIVE(E) LE : 09/11/2013
Sans emploi / : Vingt-cinq ans
Célibataire

http://awkward-moment.1fr1.net/t76-vinnie

LIFE IN BRIGHTON
REPERTOIRE:
Dispo pour Rp: Non. 3/3
MessageSujet: Au coin d'la rue (Teddy)   Dim 10 Nov - 20:27

Ses pieds avançaient lentement sur le trottoir, son butin tout juste gagné bien serré au fond de sa poche. L'espoir de pouvoir manger un peu chaud lui réchauffant le cœur en ce début d'hiver. Ce n'était pas le premier mais, le froid était toujours aussi dur à accepter, à supporter. Il s'insinuait partout, et, si on lui ajoutait la pluie, on pouvait crever en une nuit, les yeux clos, trempé, glacé jusqu'aux os. Un soupire passa ses lèvres alors qu'il resserrait sa veste autour de lui, la nuit commençant peu à peu à envahir la ville. Son souffle devant brume blanche devant lui. Il avait envie d'être au chaud. Flash du passé. Un petit endroit chaud...un garçon, un baiser. Un frisson glissa le long de son dos. Non. Il ne pouvait pas penser à cela. Ce n'était pas une bonne idée. Il s'était cassé, comme un con. Con, idiot. Peur, honte. Il ne savait pas. Mais, il avait fui, retrouvant la rue, le fuyant comme la peste alors qu'il...qu'il l'avait aidé.

Le cheeseburger qu’il tenait dans les mains était brulant. Comme il les aimait, chaud à cœur. Alors que le froid lui prenait de plus en plus place avec la soirée. Il détestait l’hiver. Doucement, il croqua dedans tout en reprenant sa route, ses doigts chauffant sous le pain chaud. Sa gorge le brulant, son corps se réchauffant. Qu’est-ce que ça pouvait être agréable. Doucement, le papier remplaça le pain et, il ne put que froisser le déchet avant de tourner dans un coin de rue. Hésitant encore à ce qu’il allait pouvoir faire, où est-ce qu’il allait dormir. Oui, jusqu’à ce que son regard croise celui d’un autre. Deux yeux azurs. Deux yeux dans lesquels il s’était déjà perdu, il y a quelques temps déjà.

Impossible. Il l’avait fui. Fuir comme un lâche. Lâche de sentiment. Il sursauta, lâchant le papier du cheese par terre, ses pas s’arrêtant, son cœur manquant un battement avant de reprendre fébrilement. Il ne l’avait encore jamais vu dans ce quartier ! Pourquoi ? Pourquoi ne bougeait-il plus ? Pourquoi restait-il là sans bouger, en le fixant ? Était-il idiot ! Il devait s’en aller. Oui mais…Il n’en avait pas vraiment envie en fait. C’était…lui. Teddy. « Hey. » Il se sentait mal, gêné. Con aussi. Parce que c’était lui qui s’était barré comme un voleur personne d’autre.
Revenir en haut Aller en bas
Teddy de Lamartine

Posts : 86 : dawid auguscik.
ARRIVE(E) LE : 09/11/2013
magicien de rue + barman. / : vingt-deux ans.
marié. bah oui, elle s'appelle Juliette et c'est un golden retriever.

http://awkward-moment.1fr1.net/t101-tu-nous-entends-le-blizzard-

LIFE IN BRIGHTON
REPERTOIRE:
Dispo pour Rp: of course.
MessageSujet: Re: Au coin d'la rue (Teddy)   Lun 11 Nov - 22:24

Je remballe mon matériel. Je ramasse les cartes, les jetons, les artifices, les décorations. Le public ne veut pas simplement un tour de magie. Il veut de l'artificiel, de la magie, du sensationnel, du mystique. Il veut la baguette magique et le chapeau haut de forme. Il veut l'image même de ce cliché qu'on adore tous quand on est enfant, et qui nous fascine toujours une fois devenus grands. Je jette tout ça dans un sac que je balance sur mon dos comme un baluchon d'un enfant qui fugue. P't'être que c'est ça. P't'être que j'ai fugué. J'sais plus, j'sais plus, non... Je me perds dans la foule, j'déambule dans les rues. La nuit est tombée, mais j'ai pas de voiture, et j'aime pas le métro. En plus, à ces heures de pointe, c'est comme une fourmilière et j'ai jamais aimé les fourmis. Alors j'erre dans les rues à la nuit tombée. Mais bon, vous devinez que j'suis pas le genre de type à avoir peur de me faire agresser, hein. Généralement pas. Pourtant là d'un seul coup, je me retrouve face à un homme. Je pile net. Le dévisage lentement, les yeux agrandis pas la surprise. Et soudain, j'ai comme de petits flashs qui envahissent mon esprit. Quelques mots échangés. Un thé brûlant. Ses lèvres attirantes. Son corps chaud contre le mien. Ses mains, aussi frénétiques que les miennes. Sa langue qui caresse mes lèvres. Nos corps qui... Rien. Non, nos corps qui rien du tout.

Je reste là en le fixant, trop abasourdi pour parvenir à prononcer un seul mot. J'ai soudain peur qu'il s'enfuit à nouveau. Il est parti comme ça, comme un voleur, sans même me laisser une trace, une explication. Longtemps, je me suis demandé si j'avais fait un truc de travers. Sans rien trouver, j'avais fini par abandonner mes interrogations. Ne me restait que le vide. Je fronce légèrement les sourcils. Si longtemps je me suis joué cette scène dans ma tête, et que je m'imaginais exploser de rage et de rancoeur, il ne reste qu'en moi une profonde incompréhension. En fait, j'veux juste savoir ce que j'ai fait de mal pour qu'il se tire comme ça. Je croise les bras, le regard pourtant pas si dur que ça. « Hey. » Hey ? C'est tout ? Mais je note sa gêne, je la sens, et le malaise qui s'installe entre nous est bien différent de la tension sexuelle qu'il y avait il y a quelques mois. Je baisse les yeux, puis les relève brusquement. Je me mordille la lèvre. « Salut. » Bon ok, je ne fais pas mieux, niveau prestation. Je passe une main dans ma nuque. Premier signe de gêne. « T-Tu.. Ça va ? » C'est la première chose qui me passe par la tête, oui. S'il a déguerpit de chez moi comme ça, je doute qu'il ait entre temps trouvé nouvel endroit où crécher. Il a dû retourner dans la rue. Alors ouais, malgré-tout et avant les explications, j'veux m'assurer qu'il va bien.
Revenir en haut Aller en bas
Vinnie Young

Posts : 88 : Dylan Rieder
ARRIVE(E) LE : 09/11/2013
Sans emploi / : Vingt-cinq ans
Célibataire

http://awkward-moment.1fr1.net/t76-vinnie

LIFE IN BRIGHTON
REPERTOIRE:
Dispo pour Rp: Non. 3/3
MessageSujet: Re: Au coin d'la rue (Teddy)   Mer 20 Nov - 18:47

Il le fixe, bien gêné, se sentant idiot. Mais, quelque part, là au fond, du bonheur. Heureux de le voir, heureux de pouvoir à nouveau poser ses yeux sur lui, même brièvement, juste pour le détailler un peu, légèrement. Il sourit un peu. Se sentant con alors qu’il lui parle. Enfin cette voix. Comme cela faisait longtemps. Une éternité, quelques mois. S’il allait bien ? Oui. Non. Il n’en savait trop rien pour dire vrai. Parce qu’il avait froid, parce qu’il avait faim. Et surtout, parce qu’il était crade. Et, c’était une des choses qui l'insupportait le plus dans sa vie. La saleté. Mais, s’il s’était barré, s’il avait quitté le petit nid que lui avait offert Teddy, c’était de sa faute. Rien d’autre. Doucement, Vinnie se mit à se mordre la lèvre alors qu’il ne savait trop quoi répondre. Continuant de le détailler légèrement. « Ça peut aller. » Parce que c’était ni faux, ni vrai. Ça pouvait aller, dans sa merde.

Et maintenant ? Devait-il s’expliquer, s’excuser ? Il en avait envie. De demander pardon, lui dire qu’il avait été con. Qu’il lui avait manqué mais, n’était-ce pas bizarre ? Fleur bleue ? Il n’était pas vraiment comme ça. Et…qui voudrait bien de lui ? Il n’avait rien. Juste un fardeau, un poids à trainer. « J’suis désolé. » Parce que c’était sorti comme ça. Parce qu’il fallait bien commencer par quelque chose ? Alors, il l’avait juste regardé, les yeux dans les yeux. Pour prouver sa sincérité. Pour se rappeler. Flash. Chaleur, baiser, envie…Terrible envie. Elle vint même lui donner quelques frissons dans le ventre, chaleur perfide, traite. Un pauvre petit sourire s’éclairant sur ses lèvres gercées par le froid. « Je sais pas…je…je crois que… »

Il était fort n’est-ce pas ? Alors il devait lui dire, lui expliquer. Ne serait-ce qu’un peu. Parce que, maintenant qu’il le revoyait il voulait le faire. Lui dire ce qui lui avait pris, lui dire une partie de ce qu’il avait dans le cœur. Pourquoi il s’était tiré, pourquoi…  « J’ai eu peur… » Il se sentait mal, mal à l’aise, con. Il avait même le rouge aux joues, mais, par chance, le froid devait cacher cet état de fait. Pourtant, il avait l’impression que tout le monde pouvait y voir. Son corps un peu trop chaud, son cœur battant un peu trop fort. Parce qu’il avait eu peur…peur d’un baiser, peur de ce que ça pourrait apporter, amener. Et maintenant, il se trouvait con d’avoir peur. Et pourtant, elle était encore là, s’insinuant, se glissant tel un vers dans une pomme. Elle était là, lui nouant la gorge, lui nouant l’estomac. Mais, il n’espérait pas non plus. Parce que c’était lui qui était parti alors, pourquoi lui pardonnerait-il ? Pourquoi voudrait-il encore de lui ?
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Au coin d'la rue (Teddy)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Au coin d'la rue (Teddy)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Coin d'échange + Discussion et conseils entre Numismates
» Le bon coin
» LOT DU BON COIN
» le coin des bonnes affaires
» Un coin de ciel bleu de Deplano et Jarry

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THAT AWKWARD MOMENT ... ⚛ Welcome in Brighton :: WELCOME IN BRIGHTON CITY :: SEVEN DIALS-